Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 
  • Accueil
  • > Recherche : poète maxime bogdanovitch

Maxime Bogdanovitch aurait 117 ans 10 décembre, 2008

Classé dans : Evénements — julienovik @ 11:47

Le 9 décembre c’est le jour d’anniversaire du poète célèbre et aimé Maxime Bogdanovitch.

Le musée Maxime Bogdanovitch a accueilli hier les amateurs de son oeuvre.

Le seul recueil de poèmes  « Vyanok »(« Couronne ») est cité par coeur même aujourd’hui, 117 ans après la naissance de ce poète éminent qui a introduit de nouvelles formes européennes dans la poésie biélorusse début XX siècle, a été aussi critique et traducteur. Il est mort tragiquement à l’âge de 25 ans de tuberculose mais son nom reste vivant pour les jeunes aussi bien que pour les personnes âgées.

On n’a pas vu beaucoup de jeunes dans le musée ce soir mais le public était nombreux et reconnaissant aux interprétateurs parmi lesquels on peut citer Anatol Vyartsinski, Anatol Boutevitch, Syargei Paniznik, Viktar Shnip, Aksana Spryntchan, Vika Trenas, Zmitser Artsuh, Ales Kamotski, Zinaida Féaktsistava, Ludmila Heidarava, Valyaryna Kustava, les acteurs du théâtre « Le mot vivant » et autres…

La soirée était couronnée par la féérie de l’ensemble musical MAZ dirigé par Leu Maeuski.

Le rédacteur en chef de la Revue historique Symon Barys a  présenté ses souvenires sur la rencontre avec le frère de Maxime Bogdanovitch.

L’atmosphère conviviale et romantique était bien en place.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : poète maxime bogdanovitch

Impressions après les Images 9 décembre, 2008

Classé dans : Evénements,Groupe de promotion culturelle VU/ВЮ — julienovik @ 17:51

Maintenant mes impressions en français.

Le projet « Images » ou « Vyavy » qu’on a autant promu a réussi. Une petite salle très accueillante du Théâtre de la romance russe a abrité à peu près 70 gens venus. Il y a eu plus de visiteurs que de places mais cela n’a pas empêché les participants, au contraire, nous avons été ravis de voir un vif intérêt.Ales Kamotski

La scène avec un grand écran pour projeter le film « Loupes » tourné par Juri Kruglikau pour le recueil de poèmes « Loupes » de Volga Tschajkouskaja, un micro dont personne n’a profité parce que cela serait trop… Un sifflet qui a marqué le début et la fin de la soirée, Vika Trenas pour animer cette démarche et 10 participants au total… Encore deux mois pour préparer le projet et milles lettres envoyées qui ont Vika Trenastrouvé leurs destinataires. Ce n’a pas été en vain, vu la réaction « après ».

Le bluesman Juri Nestsyarenka et le barde Ales Kamotski ont ajouté de la musique dans les coeurs, et on ne s’est pas ennuyé de les écouter.

Valyaryna Kustava a apporté de l’humour et même quelques cadeaux dans le cadre du concours de la ressource Boudzma.org. Ganna Fédaruk a fait une synthèse magique de la danse orientale et de ses poèmes. Elle a trouvé beaucoup d’admirateurs, je crois. Aksana Spryntchan a présenté des hokky qui allaient bien avec les photos. Tout le monde a pris connaissance de la musique électronique et des photos artistiques de Ragned Malahovski. Volga Gapeeva avec son portrait enchanteur sur l’écran a interprété quelques poèmes.

Vika Trenas étant l’auteur du projet a guidé tout ce qui se passait et bien sûr a lu ses propres oeuvres.

Moi, Julie Novik, ai été responsable pour la projection des photos et la lecture de mes poèmes aussi accompagées de photos. Pas un mot de plus car cela serait immodeste.

C’est juste une revue parce qu’on n’a pas été dans la salle avec les spectateurs, on ne sait pas ce qu’ils ont senti… on peut supposer que quelque chose de bien… Au moins ils sont restés contents.

De nouvelles idées naissent… Je vous tiens au courant et je me rends à une soirée commémorant l’anniversaire (117 ans) de Maxime Bogdanovitch, un poète éminent qui reste une étoile de beauté dans toutes les époques…

 

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : poète maxime bogdanovitch

Zodiaque et littérature 14 novembre, 2008

Classé dans : Evénements — julienovik @ 15:58

Le 11 novembre le musée Maxime Bogdanovitch a vu une soirée extraordinaire réguilière. Extra car on a invité des Scorpions à se présenter. Régulière car Aksana Spryntchan et Zmitser Artuh l’ont organisé pendant toute l’année et tous les signes de Zodiaque ont participé: artistes, chanteurs et danseurs mais bien sûre poètes et écrivains, de tout poil.

Ce cas-là la soirée a duré de 18 20 à 21 00 environ car on a eu bcp de choses à dire et montrer. L’artiste Rynkevitch a montré ses tableaux en variante originale, le poète célèbre Anatol Vyartsinski a fait revivre plusieurs souvenirs sur la réalité littéraire, le « faux » Scorpion Vasil Zhukovitch a lu des parodies et des poèmes, à la fin les invités ont pu apprendre des danses folkloriques biélorusses avec le groupe de danse Peratut.

 

 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure