Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Hercule Poirot a découvert ses origines biélorusses 17 mars, 2010

Classé dans : Insolite,Presse — julienovik @ 12:41

Début mars aux Etats-Unis on a lancé la version américaine de la téléréalité Who Do You Think You Are? (« Comment penses-tu, qui tu es? »). Sa productrice et l’héroïne d’une des séries est la star d’Hollywood Lisa Kudrow, qui est venue pour le tournage de l’émission au Bélarus pour retrouver les traces de ses ancêtres. Grâce à la version britannique de cette émission, David Suchet, connu pour avoir joué le rôle d’Hercule Poirot dans la série télévisée du même nom, a aussi retrouvé ses origines biélorusses. 

Trace biélorusse de PoirotHercule Poiroit biélorusse

Le sens du projet télévisé populaire qui a été lancé en 2008 en Grande-Bretagne réside dans la recherche spécialisée d’origines généalogiques des stars et célébrités. Le procès et le mécanisme est filmé. Avec cela on donne des conseils aux téléspectateurs pour que chaqun puisse mener une enquête personnelle.

David Suchet est né à Londres en 1946, où il habite jusqu’aujourd’hui. Il tourne en Europe et Hollywood, en cinéma et à la télévision mais il est devenu mondialement connu grâce au rôle d’un détective Hercule Poirot dans la série télévisée selon les oeuvres d’Agathe Christie.

(more…)

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

XVIIème Salon international du livre de Minsk 15 février, 2010

Classé dans : Evénements — julienovik @ 11:47

XVIIème Salon du livre à Minsk, Bélarus

Le Salon international du livre de Minsk, commencé le 10 février a été solennellement clos le 14 février. La France, pays invité d’honneur, et ses écrivains qui sont venus pour discuter littérature, ont attiré plein de monde pas obligatoirement francophone. 

(more…)

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Patricia Kaas à Minsk 5 janvier, 2010

Classé dans : Agenda des soirées,Musique et danse — julienovik @ 11:55

Patricia Kaas à Minsk, Bélaruspatricia kaas

Le 13 février, Palais de la République à 19 00.

Avec le nouveau programme « Kabaret »‘, c’est un nouveau sommet dans son oeuvre, un voyage émotionnel de Paris à Berlin et dans le monde entier…

Cela fait la quatrième fois que Patricia Kaas arrive au Bélarus, mais c’est un show exceptionnel, un spectacle musical qui réunit la qualité supérieure, un style élégant et des émotions profondes.

Organisateur: allstars.by, tel. (029) 650-11-33, 763-11-11, (017) 229-90-39

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Vyavy 2009: Dialogue de stars 29 décembre, 2009

Cette année touche à sa fin : on a l’habitude de dresser le bilan, rédiger les top des événements et des personnes qui ont impressionné le plus, tirer des conclusions et faire des projets…

Je vous souhaite une bonne année avec plein de perspective et de belles idées réalisées! Que la joie, l’amour et le bonheur vous accompagnent toujours!

Permettez-moi de dire quelques mots sur notre projet le plus important qui vient d’avoir lieu à Minsk. Il s’agit du projet littéraire et musical « Vyavy » qui a été lancé il y a un an, le 7 décembre, et trouvé sa continuation le 5 décembre cette année. L’idée a été gardée : celle de la synthése des arts et la présence de nouveaux noms, surtout jeunes. On a ajouté quand même plein de choses : les rubriques particulières « L’invité spécial » – pour le frontman des groupes de blues Yuri Nestsyarenka, « L’invité à bis » – pour l’interprétatrice de danse orientale et de poésie Ganna Fedarouk, « Le début de Vyavy » – pour la poétesse et la photoartiste Iryna Ageeva.

Cette soirée a été censée de développer l’idée du dialogue, même du « Dialogue de stars ».

On a engagé plus de 20 participants de différents domaines artistiques pour réaliser cette idée – écrivains, photographes, designers, peintres, musiciens….

Voilà ce que les spectateurs ont pu observer pendant 2 h et demie passées au Théâtre de romance russe à Minsk.

VU promo-groupe biélorusseAu début Julie Novik et Vika Trenas, les organisatrices et les présentatrices, nous avons raconté l’idée générale de la soirée et de notre promo-groupe VU que nous venons d’actualiser dans les milieux culturels biélorusses. Il s’agit d’une union informelle de trois personnes créatives – Julie Novik, traductrice et poétesse, Vika Trenas, poétesse, critique, rédacteur en poésie, et Daria Belskaya, designer. Nous nous posons comme but la promotion de la littérature biélorusse, la découverte de nouveaux talents et l’organisation de projets culturels dans les domaines d’art différents : littérature, musique, art et design, photographie et autres. 

FotoMax salon de photographieNous avons présenté aussi notre soutien technique : le salon de PIX studio de designphotographie Fotomax (rue Revolutsionnaya 1, le bâtiment de l’Ambassade de France au Bélarus), et le studio de design PIX (http://pix.by). 

D’ailleurs, chaque participant et spectateur a reçu comme cadeau un disque avec le livre électronique de bande dessinée biélorusse, consacrée à un personnage insolite – Blakytny Svin. La galerie de bd ici.  

écrivaine biélorusse Ludmila RoublieuskayaAlors, la soirée a commencé avec les poèmes de l’écrivaine et journaliste Ludmila photo travail de Veronika ShnipRublevskaya qui ont accompagné les phototravaux « Les affaires et les mots oubliées » de Véronika Shnip, présentés sur l’écran. 

Ensuite, on a invité sur la scène du Théâtre les écrivains éminents, Arlou Uladzimir et Andrei Khadanovitchqu’on connaît et admire depuis longtemps – Uladsimir Arloy et Andrei Khadanovitch. Lors de leur intervention commune on a montré la séance de photos communes réalisées par deux jeunes photographes – Ivan Svita et Nina Gronskaya. Messieurs Uladsimir et Andrei ont lu des œuvres conceptuelles, tantôt tristes, tantôt ironiques, mais toujours bien reçues par le public. M. Andrei a même parlé dans un poème des particularités des hommes biélorusses, et M. Uladsimir a lu un poème consacré à M. Andrei. M.Andrei a invité sur la scène son ami d’Ukraine, le poète Roman Tryfanau qui a lu ses oeuvres. 

Alena Belanozhka et Margaryta AlyashkevitchAprès on a eu la chance d’assister à un spectacle formidable, basé sur les traditions folkloriques et les histoires sur les ondines – c’est l’image principale choisie par les jeunes poétesses Alena Belanozhka et Margaryta Alyashkevitch. Elles ont réuni des photos insolites avec un scénario bien organisé, une musique spéciale, des poèmes contemporains, une danse et des chansons.. Elles ont même proposé au public de goûter quelques noix cousues et lire des prédictions.

Le numéro suivant était bien long et accompagné de nombreuses photos et de deux chansons à la guitare – les poètes Anatol Ivachtchanka et Usevalad Stpoètes biélorusses Anatol Ivachtchanka et Usevalad Stsebourakasebouraka sont amis et ont joué sur la scène une partie aux échecs « à la suédoise » tout en lisant leurs poèmes. 

Ganna Fedarouk a offert la danse orientale populaire et lu ses deux poèmes, son énergie et professionnalisme fascinent toujours l’auditoire. Ganna Fedarouk

Viktar Zhyboul et DzetsiViktar Zhyboul et Dzetsi travaillent ensemble aussi dans le cinéma – dernièrement ils ont présenté leur petite vidéo au festival Dash. A part cela, ils sont écrivains, explorateurs de la littérature et traducteurs. Leur intervention était très vive et amusante, sur l’écran on a présenté les cadres de leur vidéo et les photos faites pendant le tournage. photos de tournage de la vidéo de Viktar Zhyboul et Dzetsi

Ensuite nous avons présenté les œuvres et la biographie d’un peintre unique Aleksei Ravski.

Les jeunes musiciens, auteurs de propres chansons Nata Poushkarova et Pasha Kousitch Nata Poushkarova et Pasha Kousitch ont présenté aussi une chanson commune : ces deux guitares étaient très harmoniques et agréables. Iryna Ageeva

Après une pause on a vu les travaux photographiques de la jeune poétesse Iryna Ageeva et entendu ses poèmes. 

Ensuite nous avons parlé du réalisateur de Canada Jonathon Driscoll qui a passé beaucoup de temps à Minsk et étudié en détails l’activité de clubs de cheveliers au Bélarus. On a diffusé à l’écran deux vidéos de ces films. La participation des Biélorusses au festival international à Volyn (Pologne) est dévenue plus claire après l’intervention d’Aleksei Bournasenka, directeur du théâtre de rue médiéval. img9999.jpg

blues par Yury NestsyarenkaLa soirée s’est terminée avec une intervention musicale brillante : le bluesman Yury Nestsyarenka et son collègue Artsyom Krytcheuski ont présenté un nouveau programme qui a réuni le blues et la musique romantique.

 

 Les photos de la soirées sont prises par le photographe Ivan Svita. 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Le monde fantasque d’un artiste biélorusse qui oeuvre en France 20 octobre, 2009

Classé dans : Amis,Art et Design — julienovik @ 11:24

rav3.jpgJe voudrais vous présenter une personne unique du point de vue style et potentiel artistique, mais aussi qualités personnelles comme énergie positive, sincérité, ouverture d’esprit, volonté d’aider et soutenir, modestie et simplicité. J’ai recueilli ici l’information sur lui trouvée sur internet.

 

Né en 1961, Alexei Ravski expose en France, Allemagne, Beglique, Pays-Bas, Etats-Unis, rav.jpgBélarus et en Russie où il est né. Ses travaux sont inclus dans les collections du Musée d’art contemporain au Bélarus. Depuis 1986 il participe aux expositions.

En 1990 il a terminé l’Académie d’arts de Bélarus, section de peinture. 

Depuis 1992 il est Membre de l’Union biélorusse de peintres. rav1.jpg

Avis professionnel en français sur ses travaux ici

« Alexei Ravski unit la peinture de paysage et l’art surréaliste dans ses compositions dramatiques, de large format. Minutieuses dans la technique, elles sont remarquables par l’usage admirable de la perspective qui invite le spectateur à entrer dans la fantaisie. Ses toiles tracent souvent des jardins réguliers peuplés d’ interprètes mystérieux qui planent dans l’air on dirait emportés par les sons de musique ».

Une galerie virtuelle de ses oeuvres

et aussi 

 Actuellement Alexei oeuvre à Honfleur, France, en collaboration avec la Galerie du Dauphin.

 … le monde de ses toiles est un monde perdu mais pas oublié, qui vient dans les rêves. 

rav2.jpgParfois un peu grotesque, mais qui invite toujours à revenir. Revenir dans les coins de paradis d’un jardin ombragé où il est naturel aux gens de planer dans l’espace de la lumière d’or. Où le temps s’est arrêté en absence de gravite, où les lois physiques ne s’appliquent pas, où les êtres et les objets sont libres pour s’exprimer. Et si les pommes sont plus lourdes que les corps humains, ce n’est pas étonnant. Car les gens sont guidés par la musique intérieure de l’amour – cet air divin qui remplit les âmes et  les soulève au-dessus de la terre. Cela se passe sans tension, sans nécessité significative et même non au titre de l’innocence – tout est beaucoup plus simple et non accessible. Dans le monde libre de souffrances, il est autant naturel de planer que de respirer. 

Irina Batakova

Ecrivaine, artiste

(Traduit en français par Julie Novik)

Site officiel de l’artiste: http://www.ravski.com/

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

La boxe thaï ou Muay thaï 14 septembre, 2009

Classé dans : Evénements,Sport — julienovik @ 14:36

Je comprends bien que la boxe n’a aucun rapport avec la littérature mais cela concerne directement notre pays.

J’ai été très impressionnées par la compétition qui a eu lieu à Minsk, au Jour de la ville.

C’est la première fois que le Bélarus a accueilli une compétition de si haut niveau:

c’est le supertournoi  BIG8 de boxe thaï ou Muay thaï (Rois de  Muay thaï) qui s’est déroulé le 12 septembre dans le palais de sport à Minsk.

C’est le premier tournois intercontinental (8 meilleurs combattadébut de BIG 8 de Muay thaï à Minsknts, représentants de tous les continents).

Toute la compétition qui a duré 4 heures a passé d’un seul élan.

J’ai l’honneur d’annoncer que les Biélorusses ont vaincu dans tous les combats!

Le vainqueur super star de BIG8 a été le 14cuple champion de monde,

le Biélorusse Andrei Koulebin, qui a vaincu les meilleurs combattants de l’Europe (l’Ukrainien Nikolai Tolochko), de l’Amérique de Sud (le Brésilien Léonardo Monteiro) et en finale de l’Asie (le Thailandais Nopparat).

Les Biélorusses ont remporté le premier prix aussi dans les combats de titre. En duel pour le titre du championne de l’Europe de Muay thaï la Biélorusse de 18 ans Ekaterina Isotova a vEkaterina Isotovaaincu la Russe Olesya Gladkova, de 29 ans, et le Biélorusse Yury Zhukovski a remporté la compétition pour le titre de champion de la CEI contre l’Ukrainien Bogdan Loukin. Enfin, dans le combat pour le titre de champion de monde parmi les professionnels Igor Petrov de Russie contre William Romero de CanadaDmitry Balent (Bélarus) a triomphé non sans problèmes sur Shein Kampbell de Canada.

Le Russe Igor Petrov, détenteur de Wild card, a triomphé dans le combat même s’étant cassé le doigt…
Plus de photos

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Le festival international d’arts « Dach » (Toit) 1 septembre, 2009

Classé dans : Evénements — julienovik @ 8:59

Actuellement Minsk est plongé dans l’atmosphère du festival international unique: festival d’arts «ДАХ-9»

25 августа – 20 сентября
С 25 августа по 20 сентября в Республиканской художественной галерее БСМ «Палац Мастацтва» пройдет международный фестиваль искусств «ДАХ-9». На протяжении шести недель на территории крупнейшей выставочной площадки Минска под одной крышей (а именно так переводится с белорусского, украинского и немецкого языков слово «ДАХ») в тесном соседстве будут сосуществовать живопись и скульптура, фотография и перформанс, литература и музыка, театральное искусство и кино, стрит- и видео-арт.
В рамках фестиваля, позиционирующего себя как платформу для развития творческого диалога между белорусскими и иностранными артистами, работающими на пересечении различных видов искусства, будут представлены персональные и групповые проекты известных и начинающих белорусских авторов, а также работы их коллег из Германии, Норвегии, Италии, Польши, Украины, России, Голландии, Японии, США и Израиля.06dax.jpg

Du 25 août au 20 septembre à la galerie d’art républicaine « Palais d’arts » (ул. Козлова, 3. Тел.: 375 17 288-15-49, 290-60-10) on organise le festival international d’arts « Dach-9″. Durant six semaines sur le territoire de la plus grande plateforme d’exposition de Minsk sous le même Toit (c’est ainsi qu’on traduit le mot « Dach » du biélorusse, de l’ukrainien et de l’allemand) on verra se voisiner la peinture et la sculpture, la photographie et la performance, la littérature et la musique, l’art théatrâle et le cinéma, l’art de rue et la vidéo.

Dans le cadre du festival qu’on positionne comme une plateforme pour le développement du dialogue créateur entre les artiste biélorusses et étrangers travaillant à la croisée de différents types d’art, on présentera les projets personnels et communs de jeunes auteurs biélorusses, de même que les travaux de leurs collègues d’Allemagne, de Norvège, d’Italie, de Pologne, d’Ukraine, de Russie, de Pays-Bas, de Japon, d’Etats-Unis et d’Israel.

25 жніўня прэзентацыяй арт-праекта «Ахвяры мастацтва» ў мінскім Пал04dax.jpgацы мастацтва адкрыўся міжнародны фестываль «Дах-9».

Творчая акцыя праводзіцца па ініцыятыве беларускіх мастакоў Змітра Юркевіча (Мітрыча) і Алеся Родзіна (Дзю) пры падтрымцы Беларускага саюза мастакоў (БСМ) і мастацкага цэнтра «Тахелес» (Берлін, Германія).

Le 25 août on a ouvert le festival avec la présentation du projet d’art « Victimes de l’art ».

03dax.jpgCette démarche créative s’est tenue à l’initiative d’artistes biélorusses Zmitser Yurkevitch (Mitrytch) et Ales Rodzin (Dju) avec le soutien de l’Union biélorusses de peintres et du centre artistique « Taheles » (Berlin).01dax.jpg

У экспазіцыі — жывапіс, інсталяцыі, скульптура і фотаздымкі мастакоў з Аўстраліі, Аўстрыі, Беларусі, Германіі, Італіі, Ірана, Японіі.

L’exposition a compris la peinture, les installations, la sculpture et les photos d’artistes d’Australie, d’Autriche, de Bélarus, d’Allemagne, d’Italie, d’Iran, de Japon

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Poètes biélorusses nus 26 juin, 2009

Classé dans : Presse — julienovik @ 15:07

Les hommes littéraires biélorusses ont toujours voulu déshabiller l’un l’autre ou se déshabiller. Le premier à réaliser cette idée a été le rédacteur de l’almanach littéraire et artistique « Caloss’e » Ales Arkush. En 2007 dans son journal intime il a proposé à dix écrivaines biélorusses de se déshabiller pour la galerie de photos dans l’almanach et ainsi sensibiliser l’opinion publique à la poésie et prose biélorusse.Stsyeburaka

L’idée de déshabiller les écrivaines pour promouvoir la littérature a eu de répercussions vives. La plupart des hommes ont appuyé l’opinion d’Arkush mais les défenseurs de droits de femmes l’ont presque baptisé chauviniste. Le temps passait mais l’idée ne disparaissait pas. Enfin deux ans après cette proposition d’Ales Arkush il est apparu le projet commun pour la revue pARTisan en réalisation par les photographes Andrei Chtshukin, Dzyanis Nyadzelski et autres – le calendrier « éternel » d’écrivains biélorusses nus. Pour cette fois ce n’étaient que des hommes. On a nommé le calendrier « La fin des mots », il sera en vente dans les librairies de Bélarus.Anatol Ivachtchanka

« La fin des mots » est à interpréter de différente manière -comme l’épuisement de l’acte de création, la perspective d’un nouveau texte ou une déclaration non-verbale d’un écrivain. «C’est pour cela qu’il y a de la place aux culs nus, et aux textes (en lettres et en images), et à leur contexte général – l’espace où les mots apparaissent dans les têtes ».

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Compte rendu France au coeur du Bélarus 18 mars, 2009

Classé dans : Evénements,Groupe de promotion culturelle VU/ВЮ — julienovik @ 11:59

L’événement auquel on a investi autant d’efforts et de temps, a réussi. public.jpg

La salle de la Maison de l’Amitié a accueilli près de 200 cent personnes intéressées. Ce soir a été vraiment chaud pour les participants aussi bien que pour les organisateurs (plus précisemment, organisatrices – deux jeunes filles).organisatrices.jpg

2,5 heures de poésie associée avec la lecture, la danse, la musique, la chanson…

Katerina Sakovskaya a intérperété pour la première fois les chansons fameuses Milord, Rien de rien en traduction en biélorusse. Et en fin de la soirée c’était Kupalinka en bélorusse et puis en français par Katya Sakovskaya mais aussi par les comédiens de l’association Demain le Printemps, qui ont mis du coeur à lire tous les poèmes en français. Un grand merci au metteur en scène Andrey Savtchenko et au directeur français Fabrice Carrey, et aussi à Eugénie et Masha Bunoc pour le soutien.

Presque tous les participants sont venus dont plusiedrankomaisiuketmichael.jpgurs ont été impressionnés par l’ampleukaterinasakovskaya.jpgr et les spectateurs si nombreux.

Au niveau technique tout a bien passé et je remercie la Maison de l’Amitié pour cela.

Le fait qu’on a donné la traduction de presque tout ce qu’on lisait ou disait, a prolongé considérablement la soirée.

Mais c’était là la conception: initier les deux peuples, créer l’ambiance bilingue pour que tout le monde tout comprenne car on avait des spectateurs français dans la salle aussi bien que des Biélorusses qui ne parlent pas mais adorent cette langue.

L’idée était aussi de présenter les différents niveaux de la poésie et traduction biélorusse au large public.yurasbarysevitchetunecomediennefrancaise.jpg

On a entendu des auteurs français en biélorusse tels que: Charles Baudelaire, Jacques Jouet, Guillaume Apollinaire, Maurice Carême (belge), Gérard de Nerval. andreikhadanovitchetaxel.jpg

On a présenté les textes biélorusses traduits en français, dont les auteurs: Yanka Kupala, Maxime Bagdanovitch, Rygor Baradoulin, Leanid Dranko-Maisiuk, Ludmila Rubleuskaya, Vika Trenas, Aksana Spryntchan, Yuliya Novik, Lera Som.

Dacha Brytch a présenté son propre poème traduit, et les traductions de Maxime Bagdanovitch.

Les musiciens Yarash Malisheuski et Vadzim Klimovitch ont offert au public de belles chansons: sur les poèmes d’Aksana Spryntchan, de Yanka Kupala, une chanson biélorusse populaire.bdbielorusse.jpg

Le stand avec la bande dessinée biélorusse traduite en français se trouve toujours dans le hall de la Maison de l’Amitié.

Les artistes de la BD sont: Alena Belanozhka, Dacha Tsagoika, Vasil Paulinitch, Daniil Zugzda.

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Demain le Printemps rit 12 mars, 2009

Classé dans : Evénements — julienovik @ 18:00

La francophonie bat son plein. Cette année c’est le mot « rire » qui est au centre de l’attention.

Le 11 mars l’association théâtrale Demain le Printemps (France) et le mouvement associatif international Teatro (Bélarus) ont présenDemain le Printemps rit 10501086108710801103pict1349.vignetteté un spectacle,  notamment une lecture théâtralisée des poèmes au sujet « Rire et humour ». Et pas sans succès!
C’était très vive et dynamique, des comédiens français ont agi à leur goût, à leur manière, suivant le caractère des personnages présentés.

Le metteur en scène et le professeur de l’art théâtral – Andrej Savtchenko.  L’arène de l’événement – la bibliothèque Pouchkine, Minsk.

 

12345
 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure