Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Rendez-vous, un court-métrage de Bélarus 21 octobre, 2012

Classé dans : Amis,Films — julienovik @ 22:22

Dans le contexte des récentes discussions d’un film d’action créé par le jeune Biélorusse Chris Nong, avec le budget de 2650 dollars, et sans acteurs professionnels, une question s’impose – comment font les cinéastes indépendants pour filmer et promouvoir leurs oeuvres?

A votre attention un court métrage assez récent, produit avec un budget de 5 dollars :) par un jeune studio de production biélorusse Zнiчка* - ces cinéphiles enthousiastes auraient besoin de votre avis et d’une motivation complémentaire pour continuer à oeuvrer.

Vous allez tout comprendre, peu importe de quel pays vous êtes:)  Le sujet – un rendez-vous qui est loin d’être romantique…

Vidéo Rendez-vous

rendez vous court métrage de bélarus par znichka production

 

 

 

 

 

rendez vous cour métrage de bélarus par znichka production

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Les toiles créées avec l’argent soviétique

Classé dans : Art et Design — julienovik @ 22:02

Le Biélorusse Igor Arinitch utilise les billets d’argent soviétiques pour créer des oeuvres d’art.

toile par igor arinitch  Chaque oeuvre coûte 700 dollars au moins et il faut plusieurs mois voire six mois pour la créer. Ce sont les clients russes qui achètent ces toiles insolites.

toile par igor arinitch bélarus

Le plus de temps va à la recherche des coupures soviétiques – l’artiste les trouve sur le marché aux puces. Une visite au marché permet d’avoir 20-50 billets tandis qu’il en faut jusqu’à 3000 pour une toile.  Les plus dures à trouver sont les coupures d’un et trois roubles.  Igor Arinitch préfère l’argent soviétique car il est multicolore et permet une variété dans la création.

La plus grande toile mesure 105 smх120 sm.

Actuellement l’auteur possède 18 créations.  (more…)

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Trois filles de Mogilev impressionnent l’Ukraine

Classé dans : Biélorusses dans le monde entier,Musique et danse — julienovik @ 14:03

trio beatris bélarus Le trio БеатриС (BeatriS) de Mogilev, Bélarus, a  charmé cet été le public à une étape de sélection du show ukrainien des talents X-Factor-3. Les spectateurs ont applaudi debous, et le jury n’a pas cru que les filles avaient changé en live.

BeatriS – Olga Grigorieva, Anna Tchet et Aliona Verbitskaya – ce sont les amies d’enfances. Les filles ont terminé l’Université d’état de Mogilev, et travaillent à la philharmonie de Mogilev.

Les filles avouent qu’elles n’ont pas attendu de devenir célèbres.

« Avant le casting diffusé à la télé, il y a eu encore deux pré-castins où 95 000 participants sont  venus, raconte Olga. Alors très peu de chances pour être remarquées, et une concurrence sérieuse. Alors être notées par les professionnels du jury, c’est un grand succès ».   (more…)

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Actu culturelle de Minsk avant la rentrée 26 août, 2011

Classé dans : Amis,Evénements,Photos — julienovik @ 14:42

Quelques mots culturels pour le mois d’août en Biélorussie ( au Bélarus) – avant la rentrée

Bon chemin et bonne continuation dans le culturel au Conseiller de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France en Biélorussie Ludovic Royer qui vient de terminer sa mission de 6 ans à Minsk et qui a beaucoup contribué à l’évolution des relations franco-biélorusses (culture, éducation, formation).

Ses interviews: au Salon du Livre 2011 à Minsk (en fr), Belta (en russe)

La page facebook du Service de Coopération et d’Action culturelle de Minsk où vous pouvez suivre les actualités.

Félicitations à notre chère artiste peintre, participante de l’exposition d’art Le Retour au Romantisme Irina Kotova, auteur de nombreuses expositions et projets à l’échelle internationale – pour la création de sa page sur Wikipédia, source respectueuse.

La galerie photo NOVA reprend son activité en collaboration avec le Centre de photographie de Minsk – le projet culturel et éducatif qui évolue depuis déjà plusieurs années. L’idée de la création du Centre de la photographie coïncide pour beaucoup avec celle qui quide la galerie NOVA: contribuer au développement de la photographie d’auteur non-engagée au Bélarus qui tient compte de sa nature documentaire et parle avec le spectateur le language visuel moderne. Alors réunir les efforts des projets d’expositions et de formation est un pas logique à cette étape.

La coopération avec le Centre de photographe prévoit le changement du format de l’activité de la galerie: selon la version 2.0 la galerie NOVA va représenter un terrain d’exposition pour montrer les oeuvres de photoart mais aussi un espace éducatif et de discussions. Sous une forme mise à jour la galerie NOVA aborde le format de « galerie de week end ». Le samedi est réservé aux ouvertures de nouvelles expositions photo, rencontres avec les photographes et critiques biélorusses (et étrangers si possible), évaluations des portfolios et sessions de critique pour les photographes amateurs et professionnels, projections et discussions des films sur la photogrpaphie et l’art et les beaux arts dans le cadre du cinéclub « Blow Up ».

La galerie NOVA intervient toujours comme tuteur conceptuel et technique pour venir à l’aide aux auteurs jeunes et expérimentés dans la préparation de leurs projets dans la galerie.

Et l’essentiel: dans la galerie nouveau format les relations entre les auteurs et la galerie revêtiront un caractère professionnel.

Expositions photo récentes

 Almanach photo biélorusse

(traduction en français de l’extrait du site web de la galerie par Yuliya Novik)

 

 

 

 

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

La présentation du projet artistique d’Irina Kotova « Paris imaginaire » à Minsk 29 avril, 2011

Classé dans : Agenda des soirées,Art et Design,Evénements — julienovik @ 14:31

L’arc-en-ciel Minsk – Paris

Irina Kotova Paris imaginaire MinskLe 5 mai, à la galerie de l’Académie d’Etat des beaux-arts de Biélorussie, aura lieu l’inauguration d’une exposition unique en son genre dont l’auteur, l’artiste biélorusse Irina Kotova, a été diplômée du département d’art graphique de l’Académie en 2002. Originaire de Minsk, Irina Kotova, après ses études académiques, a poursuivi sa formation artistique dans le domaine de l’histoire de l’art et de la théologie dans la capitale de la France. Ses recherches scientifiques n’empêchaient pas le développement de sa quête artistique sous le ciel de Paris. Les fruits de cette quête se sont traduits par une remarquable série de compositions paysagères, créées dans la technique du pastel, qui donnent à ceux qui les contemplent des impressions vives et inoubliables. Cela est rendu possible par le contact avec différents motifs parisiens, par exemple le quai de Seine, Montmartre, le Jardin du Luxembourg, le Parc des Buttes-Chaumont. De plus, il y a un phénomène particulier à savoir le panorama du centre de Paris, qui pour la première fois dans l’histoire du paysage urbain européen, a été présenté de manière artistique depuis les toits élevés d’édifices prestigieux comme le ministère des Affaires étrangères et le Palais Royal.

 

  Dans l’exposition présentée actuellement à la galerie « Académie » Irina Kotova propose sa perception du grand patrimoine artistique et son interprétation novatrice des motifs connus de la capitale française. Cette exposition est comme un arc-en-ciel symbolisant la continuation créatrice des liens artistiques fructueux entre la France et la Biélorussie. 

 

           Dans le programme du vernissage, avec le soutien et la participation de l’ambassadeur de France en Biélorussie Michel Raineri, aura lieu la projection du film « Paris imaginaire » (Beltéléradiocompagnie, 2010, réalisateur Serge Catière), et la présentation de l’album qui porte le même nom.

 


L’exposition est ouverte jusqu’au 13 mai.

 

Commissaire de l’exposition : professeur adjoint de l’Académie E. Shuneyko. Ph.D.

 

(more…)

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Echange 15 février, 2011

Classé dans : Poésie — julienovik @ 9:35

Je cite ici un commentaire venu sur mon blog:

« Je souhaiterais entrer en contact avec des poètes russes, bélarus, et généralement d’Europe de l’Est »

Gérard Bayo

E-mail  : gerard.bayo@orange.fr

Site: http://www.gerard-bayo.book.fr

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Rentrée photographique 26 août, 2010

Bonjour à tout le monde!

Après un moment d’absence j’esquisse ici notre nouveau projet culturel franco-biélorusse.

La fois passée, c’était la soirée poétique et musicale La France au coeur du Bélarus

Compte rendu après l’événement : La France au coeur du Bélarus photos

Maintenant je tente à vous présenter l’exposition photo commune « Parallèles » du photographe français Thierry Clech et des photographes biélorusses Olga Loiko et Viktor Baykovsky.

Elle ouvre le 16 septembre à 17.00 à la Bibliothèque Nationale du Bélarus, Minsk, avenue Nezavisimosti 116, 21ème étage, galerie Panorama, et se tient du 16 septembre au 6 octobre 2010.

Dans les articles suivants – communiqué de presse et annotation.

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Photo d’une fontaine à Minsk 12 mai, 2010

Classé dans : Photos — julienovik @ 10:15

Hier en se promenant le soir au centre Minsk, j’ai découvert une nouvelle fontaine multicolore :) très sympa

voilà mes photos amateur

fontaine à Minsk, photo Julie Novik

(more…)

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Toiles des impressionnistes français au Bélarus! 7 avril, 2010

Classé dans : Art et Design,Evénements — julienovik @ 16:07

impressionnistes français à Minsk L’exposition qui s’est ouverte au Musée d’art national à Minsk, Bélarus est une sensation sans aucun doute. La collection « Peindre en Normandie », que le gouvernement français, ensemble avec les milieux d’affaires a commencé à réunir il y a 15 ans, est déjà connue – les toiles de Claude Monet, Gustave Courbet, Camil Corot et d’autres peintres renommés ont visité plusieurs pays du monde, des Etats-Unis au Japon. On ne les a pas encore exposées en Russie, alors le vernissage à Minsk a été visité par les collaborateurs des musées russes.

Le coût des toiles et de l’assurance est retenu en secret par les organisateurs de l’exposition. En plus, cet événement a été attendu pendant deux années.

Pour la première fois au Musée d’art national on a un système d’alarme spécial qui ne permet pas de s’approcher aux tableaux plus que de 60 sm.

La collection de peinture française s’est avérée inattendue même pour les critiques d’art. On connaît un autre impressionnisme, plus brillant et ensoleillé. Les oeuvres présentées à Minsk, sont consacrées à la région de nord, la Normandie.

Après Minsk les toiles impressionnistes reviendraient en France pour continuer ensuite leur voyage. Le président de la collection Alain Tourret a souligné que le but principal du projet est de faire connaître les toiles des peintres principaux dans les pays divers. Actuellement la collection compte 120 tableaux dont la moitié est exposée à Minsk.

L’exposition durera jusqu’au 25 mai.

L’entrée à l’exposition « Peindre en Normandie » coûte 8 milles roubles adulte (2 euros environ), 5 milles enfant (un peu plus d’1 euro).

Plus d’infos et de photos: http://www.ambafrance-by.org/spip.php?article2050

Les liens russes:

http://kp.by/online/news/643132/

http://www.sb.by/post/98641/

http://mk.by/2010/04/02/17310/

Photo: Nikolai Soukhovei

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : blog belarus

Les Jours de la francophonie à Minsk 2010. Gala-concert: les impressions 22 mars, 2010

Classé dans : Agenda des soirées,Evénements,Musique et danse,Théâtre — julienovik @ 14:45

Cette année les jours de la Francophonie à Minsk ont une structure originale : le gala à l’occasion de la Journée internationale de la francophonie le 20 mars est déjà passé mais le programme continue ! Voilà un petit aperçu des événements.

La Francophonie a été ouverte traditionnellement, avec une projection de films en français au cinéma Tsentralni, précédée de l’intervention du nouvel Amassadeur de France au Bélarus M.Michel Raineri.

Les spectateurs ont apprécié la double présentation de chaque film, à 19h et à 21h, et les sous-titres en russe qui ont attiré le public non francophone.

Voilà une brève description de films basée sur quelques avis des spectateurs :

L’heure zéro,  (2006), réalisé par Pascal Thomas, est un roman policier avec des intrigues et peu d’action.

Bernie (1996), réalisé par Albert Dupontel, n’est pas pour les sensibles : une tragédie humaine qui s’est durée pendant plus de 30 ans.

Les visiteurs (1993), réalisé par Jean-Marie Poiré est vraiment intéressant et même brillant.

Délice Paloma (2007), réalisé par Nadir Mokneche, qui décrit la vie d’une vieille « maffioso » algérienne qui réalise son rêve mais perd tout, est un film « atmosphèrique ».

Kirikou et la sorcière (1998), animé réalisé par Michel Ocelot, est très mignon et laisse des souvenirs agréables.

La Francophonie 2010 a été très interactive grâce au site inernet www.paris.en.cx et le programme international « Encounter » on a invité les internautes francophones à suivre les aventures fotographiques, intellectuelles et urbaines.

Comme l’année passée, à la bibliothèque Poushkine on a assisté à la lecture théâtralisée des jeunes comédiens de l’Association « Demain le Printemps » qui ont provoqué de vifs applaudissement ayant présenté des poèmes sur le thème « Couleur femme » .

Pour un soir, le cinéma Tsentralni est devenu la plateforme d’une compétition poétique et musicale très à la mode – slam. Les équipes de jeunes francophones et un jury des représentants des deux pays ont appris comment devenir un vrai slameur d’une vidéo en français. L’animateur de la soirée, le professeur de l’Université linguistique Dmitri Toupik a même composé sa version d’une oeuvre slam pendant la projection du film.

Mercredi, 17 mars – le café littéraire consacré à Andrée Chedid, poétesse française d’origine libanaise, la rencontre autour du français des affaires animée par Yves Prud’homme, enfin la cérémonie de remise des diplômes aux lauréats du concours du français des affaires « Le Mot d’Or ».

Le lendemain – une opportunité de plus pour s’instruire tout en communiquant lors d’une projetction cinématographique (dans le cadre du « Cinéclub »),  Les aventures de Tintin - Les 7 boules de cristal et Le Temple du soleil (2003), et la conférence «  La grammaire schtroumpfe en dix leçons.

Introduction à quelques auteurs belges dits irréguliers » donnée par Thomas Claus

(more…)

 

12345
 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure