Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 
  • Accueil
  • > Recherche : belarus exposition

Le monde fantasque d’un artiste biélorusse qui oeuvre en France 20 octobre, 2009

Classé dans : Amis,Art et Design — julienovik @ 11:24

rav3.jpgJe voudrais vous présenter une personne unique du point de vue style et potentiel artistique, mais aussi qualités personnelles comme énergie positive, sincérité, ouverture d’esprit, volonté d’aider et soutenir, modestie et simplicité. J’ai recueilli ici l’information sur lui trouvée sur internet.

 

Né en 1961, Alexei Ravski expose en France, Allemagne, Beglique, Pays-Bas, Etats-Unis, rav.jpgBélarus et en Russie où il est né. Ses travaux sont inclus dans les collections du Musée d’art contemporain au Bélarus. Depuis 1986 il participe aux expositions.

En 1990 il a terminé l’Académie d’arts de Bélarus, section de peinture. 

Depuis 1992 il est Membre de l’Union biélorusse de peintres. rav1.jpg

Avis professionnel en français sur ses travaux ici

« Alexei Ravski unit la peinture de paysage et l’art surréaliste dans ses compositions dramatiques, de large format. Minutieuses dans la technique, elles sont remarquables par l’usage admirable de la perspective qui invite le spectateur à entrer dans la fantaisie. Ses toiles tracent souvent des jardins réguliers peuplés d’ interprètes mystérieux qui planent dans l’air on dirait emportés par les sons de musique ».

Une galerie virtuelle de ses oeuvres

et aussi 

 Actuellement Alexei oeuvre à Honfleur, France, en collaboration avec la Galerie du Dauphin.

 … le monde de ses toiles est un monde perdu mais pas oublié, qui vient dans les rêves. 

rav2.jpgParfois un peu grotesque, mais qui invite toujours à revenir. Revenir dans les coins de paradis d’un jardin ombragé où il est naturel aux gens de planer dans l’espace de la lumière d’or. Où le temps s’est arrêté en absence de gravite, où les lois physiques ne s’appliquent pas, où les êtres et les objets sont libres pour s’exprimer. Et si les pommes sont plus lourdes que les corps humains, ce n’est pas étonnant. Car les gens sont guidés par la musique intérieure de l’amour – cet air divin qui remplit les âmes et  les soulève au-dessus de la terre. Cela se passe sans tension, sans nécessité significative et même non au titre de l’innocence – tout est beaucoup plus simple et non accessible. Dans le monde libre de souffrances, il est autant naturel de planer que de respirer. 

Irina Batakova

Ecrivaine, artiste

(Traduit en français par Julie Novik)

Site officiel de l’artiste: http://www.ravski.com/

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : belarus exposition

Le festival international d’arts « Dach » (Toit) 1 septembre, 2009

Classé dans : Evénements — julienovik @ 8:59

Actuellement Minsk est plongé dans l’atmosphère du festival international unique: festival d’arts «ДАХ-9»

25 августа – 20 сентября
С 25 августа по 20 сентября в Республиканской художественной галерее БСМ «Палац Мастацтва» пройдет международный фестиваль искусств «ДАХ-9». На протяжении шести недель на территории крупнейшей выставочной площадки Минска под одной крышей (а именно так переводится с белорусского, украинского и немецкого языков слово «ДАХ») в тесном соседстве будут сосуществовать живопись и скульптура, фотография и перформанс, литература и музыка, театральное искусство и кино, стрит- и видео-арт.
В рамках фестиваля, позиционирующего себя как платформу для развития творческого диалога между белорусскими и иностранными артистами, работающими на пересечении различных видов искусства, будут представлены персональные и групповые проекты известных и начинающих белорусских авторов, а также работы их коллег из Германии, Норвегии, Италии, Польши, Украины, России, Голландии, Японии, США и Израиля.06dax.jpg

Du 25 août au 20 septembre à la galerie d’art républicaine « Palais d’arts » (ул. Козлова, 3. Тел.: 375 17 288-15-49, 290-60-10) on organise le festival international d’arts « Dach-9″. Durant six semaines sur le territoire de la plus grande plateforme d’exposition de Minsk sous le même Toit (c’est ainsi qu’on traduit le mot « Dach » du biélorusse, de l’ukrainien et de l’allemand) on verra se voisiner la peinture et la sculpture, la photographie et la performance, la littérature et la musique, l’art théatrâle et le cinéma, l’art de rue et la vidéo.

Dans le cadre du festival qu’on positionne comme une plateforme pour le développement du dialogue créateur entre les artiste biélorusses et étrangers travaillant à la croisée de différents types d’art, on présentera les projets personnels et communs de jeunes auteurs biélorusses, de même que les travaux de leurs collègues d’Allemagne, de Norvège, d’Italie, de Pologne, d’Ukraine, de Russie, de Pays-Bas, de Japon, d’Etats-Unis et d’Israel.

25 жніўня прэзентацыяй арт-праекта «Ахвяры мастацтва» ў мінскім Пал04dax.jpgацы мастацтва адкрыўся міжнародны фестываль «Дах-9».

Творчая акцыя праводзіцца па ініцыятыве беларускіх мастакоў Змітра Юркевіча (Мітрыча) і Алеся Родзіна (Дзю) пры падтрымцы Беларускага саюза мастакоў (БСМ) і мастацкага цэнтра «Тахелес» (Берлін, Германія).

Le 25 août on a ouvert le festival avec la présentation du projet d’art « Victimes de l’art ».

03dax.jpgCette démarche créative s’est tenue à l’initiative d’artistes biélorusses Zmitser Yurkevitch (Mitrytch) et Ales Rodzin (Dju) avec le soutien de l’Union biélorusses de peintres et du centre artistique « Taheles » (Berlin).01dax.jpg

У экспазіцыі — жывапіс, інсталяцыі, скульптура і фотаздымкі мастакоў з Аўстраліі, Аўстрыі, Беларусі, Германіі, Італіі, Ірана, Японіі.

L’exposition a compris la peinture, les installations, la sculpture et les photos d’artistes d’Australie, d’Autriche, de Bélarus, d’Allemagne, d’Italie, d’Iran, de Japon

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : belarus exposition

Blakitny Svin revient! 4 février, 2009

Classé dans : "Faubourg littéraire",Evénements — julienovik @ 12:36

Je présente mes excuses pour avoir rien écrit pendant longtemps… trop de travail…Mais enfin un événement a passé qu’on ne peut pas passer sous silence.

Le prix littéraire anti-glamour dont j’ai parlé une fois, « Blakitny Svin » a été remis! Dans le café London, comme d’habitude. Le 1 février, dans une atmosphère conviviale et drôle.

Mikshostak.jpgola Kandratau a reçu le premier diplôme avec 100 oeufs de caille! Ces oeufs ont été exposés dans de petites boîtes mais on a commencé à éprouver leur résistance en frappant un oeuf contre un autre, une tradition de Pâques. Il y a eu des volontaires qui ont goûté des oeufs.alena.jpgoeufs.jpg

On a lu des histoires amusantes qui entrent dans la mythologie de Blakitny Svin et sont exposées en biélorusse sur le blog de Ludmila Rubleuskaya. On a fait des choses aussi drôles par exemple Alena Balanozhka a voulu couper une partie de Blakitny Svin (du lard quand même!), Adam Shostak l’a soutenue dans cette action. Pas de panique, Svin est restésain et sauf, mais les photos sont bien intéressantes=))

Onbocal.jpg a bu du vin français et écouté Edith Piaf (cela n’était pas prévu, simplement la musique du café).

Cette fois-ci le vote qu’on a eu pour découvrir qui reçoit le diplôme, a été ouverte. Il a eu lieu sur internet, mais aussi pendant la soirée de Noel de Musams. trenas.jpg

La deuxième place a été attribuée à Vika Trenas, la troisième — à Seva Garachka qui n’était pas présent mais Blakitny Svin trouve tous les lauréats même s’ils ne le veulent pas!

On a lu des poèmes, et même essayé d’écrire un poème commun. On a essayé aussi d’interroger l’avenir avec des livres qui se trouvaient sur l’étagère du café ( et qui changent d’ailleurs). Mais le livre choisi, celui de la série « Je découvre le monde » était consacré à la criminalistique donc les prédictions étaient un peu spécifiques… svin2009.jpg

Uprototype.jpgn invité à part qui est venu pour la première fois — le poète Viktar Slinko.

Au total tous sont restés contents surtout Ganna Fédaruk qui a pris avec elle le prototype de Blakitny Svin — un jouet aux dimensions pas petites, qui a couronné la table du café avec l’air majestueux. tous.jpg

Je dévoile un petit secret : on a en train de préparer une exposition de la bande déssinée sur les histoires de Blakitny Svin. Elle serait présentée à la soirée La France au coeur du Bélarus.

©Photos de Julie Novik

L’interview avec Ludmila Rubleuskaya 

 

12
 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure