Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 
  • Accueil
  • > Recherche : artiste peintre minsk

Exposition d’art Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812 3 décembre, 2012

affiche Bélarus à la guerre 1812Le 200-ième anniversaire de la guerre 1812 inspire les artistes biélorusses à revoir l’évènement qui a marqué la terre biélorusse. Les participants du projet Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812s’adressent aux destins et portraits, aux émotions éprouvées plus volontiers qu’aux détails de la réalité militaire alors le lyrisme s’entrelace avec le tragisme dans leurs oeuvres.

Le 6 décembre 2012 à 17.00 la Bibliothèque A.Poushkin à Minsk accueille l’ouverture de l’exposition d’art Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812. Les oeuvres des peintres biélorusses consacrées aux évènements de la guerre et leurs participants du côté biélorusse et français, n’attirent pas l’attention du spectacteur aux stratégies militaires et personnalités dont le rôle reste ambivalent et contradictoire, mais aux valeurs humaines et à l’unanimité des épreuves et émotions. Le regard « du dedans » sur la guerre qui a dévasté le territoire biélorusse étant à la fois une tentative de « refaire » la carte de l’Europe, offre l’opportunité de survivre une réflexion émotionnelle.

Une place particulière dans le projet appartient à l’image de la femme – d’une part, il s’agit de la vivandière (phénomène français), de l’autre part, de l’image généralisée d’une femme biélorusse. Certaines toiles sont exposées pour la première fois.

A la base du projet se trouvent les oeuvres de trois peintres biélorusses – Yauhen Shuneïka (peinture, textile), Hennadz Drazdou (photo, peinture), Anatol Byalyausky (peinture). Les autres sont Natallya Belavokaya (apprêt), Uladzimir Sayko (peinture), Mikola Autchynnikau (aquarelle), Rygor Myazhyeu (aquarelle), Viktar Barabantsay (peinture), Viktar Mikita (graphique), Uladzimir Sytchanka (graphique digital).

En effet, l’exposition à Minsk est une étape finale de la commémoration artistique des victimes du peuple biélorusse dans la guerre 1812. Elle a été précédée par les expositions à Vileyka et Mar’ina Gorka dont l’ouverture le 21 et le 28 novembre conformément synchronise les spectateurs avec les dates des évènements passés.

A l’ouverture de l’exposition Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812 le 6décembre à Minsk interviendront l’historien, journaliste et ethnographe régional Anatol Valakhanovitch, littérateur Valerya Kustava, connaisseur de mythologie Irina Klimkovitch, historien et écrivain Vital Byl’, musicien Uladzimir Eytukh, poétesse Aksana Yutchkavitch, groupe de rock biélorusse Werasen.

Les présentatrices sont les art-manageurs du projet Vika Trenas et Yuliya Novik (promo-groupe VU). L’ouverture de l’exposition va être agrémentée par une présentation multimédia des oeuvres mondialement connues qui sont la source artistique précisieuse sur la guerre 1812. Avant tout, il s’agit des dessins de Christian Vilhelm Fauber du Faur qui a noté le chemin de Nioman à Smolensk, ainsi que des oeuvres d’Albrecht Adam.

Auteur de l’idée du projet – Yauhen Shuneïka. Design de l’affiche – Ales Famenka.

L’exposition est ouverte jusqu’au 13 décembre. Entrée libre.

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : artiste peintre minsk

Actu culturelle de Minsk avant la rentrée 26 août, 2011

Classé dans : Amis,Evénements,Photos — julienovik @ 14:42

Quelques mots culturels pour le mois d’août en Biélorussie ( au Bélarus) – avant la rentrée

Bon chemin et bonne continuation dans le culturel au Conseiller de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France en Biélorussie Ludovic Royer qui vient de terminer sa mission de 6 ans à Minsk et qui a beaucoup contribué à l’évolution des relations franco-biélorusses (culture, éducation, formation).

Ses interviews: au Salon du Livre 2011 à Minsk (en fr), Belta (en russe)

La page facebook du Service de Coopération et d’Action culturelle de Minsk où vous pouvez suivre les actualités.

Félicitations à notre chère artiste peintre, participante de l’exposition d’art Le Retour au Romantisme Irina Kotova, auteur de nombreuses expositions et projets à l’échelle internationale – pour la création de sa page sur Wikipédia, source respectueuse.

La galerie photo NOVA reprend son activité en collaboration avec le Centre de photographie de Minsk – le projet culturel et éducatif qui évolue depuis déjà plusieurs années. L’idée de la création du Centre de la photographie coïncide pour beaucoup avec celle qui quide la galerie NOVA: contribuer au développement de la photographie d’auteur non-engagée au Bélarus qui tient compte de sa nature documentaire et parle avec le spectateur le language visuel moderne. Alors réunir les efforts des projets d’expositions et de formation est un pas logique à cette étape.

La coopération avec le Centre de photographe prévoit le changement du format de l’activité de la galerie: selon la version 2.0 la galerie NOVA va représenter un terrain d’exposition pour montrer les oeuvres de photoart mais aussi un espace éducatif et de discussions. Sous une forme mise à jour la galerie NOVA aborde le format de « galerie de week end ». Le samedi est réservé aux ouvertures de nouvelles expositions photo, rencontres avec les photographes et critiques biélorusses (et étrangers si possible), évaluations des portfolios et sessions de critique pour les photographes amateurs et professionnels, projections et discussions des films sur la photogrpaphie et l’art et les beaux arts dans le cadre du cinéclub « Blow Up ».

La galerie NOVA intervient toujours comme tuteur conceptuel et technique pour venir à l’aide aux auteurs jeunes et expérimentés dans la préparation de leurs projets dans la galerie.

Et l’essentiel: dans la galerie nouveau format les relations entre les auteurs et la galerie revêtiront un caractère professionnel.

Expositions photo récentes

 Almanach photo biélorusse

(traduction en français de l’extrait du site web de la galerie par Yuliya Novik)

 

 

 

 

 

 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : artiste peintre minsk

Vyavy 2009: Dialogue de stars 29 décembre, 2009

Cette année touche à sa fin : on a l’habitude de dresser le bilan, rédiger les top des événements et des personnes qui ont impressionné le plus, tirer des conclusions et faire des projets…

Je vous souhaite une bonne année avec plein de perspective et de belles idées réalisées! Que la joie, l’amour et le bonheur vous accompagnent toujours!

Permettez-moi de dire quelques mots sur notre projet le plus important qui vient d’avoir lieu à Minsk. Il s’agit du projet littéraire et musical « Vyavy » qui a été lancé il y a un an, le 7 décembre, et trouvé sa continuation le 5 décembre cette année. L’idée a été gardée : celle de la synthése des arts et la présence de nouveaux noms, surtout jeunes. On a ajouté quand même plein de choses : les rubriques particulières « L’invité spécial » – pour le frontman des groupes de blues Yuri Nestsyarenka, « L’invité à bis » – pour l’interprétatrice de danse orientale et de poésie Ganna Fedarouk, « Le début de Vyavy » – pour la poétesse et la photoartiste Iryna Ageeva.

Cette soirée a été censée de développer l’idée du dialogue, même du « Dialogue de stars ».

On a engagé plus de 20 participants de différents domaines artistiques pour réaliser cette idée – écrivains, photographes, designers, peintres, musiciens….

Voilà ce que les spectateurs ont pu observer pendant 2 h et demie passées au Théâtre de romance russe à Minsk.

VU promo-groupe biélorusseAu début Julie Novik et Vika Trenas, les organisatrices et les présentatrices, nous avons raconté l’idée générale de la soirée et de notre promo-groupe VU que nous venons d’actualiser dans les milieux culturels biélorusses. Il s’agit d’une union informelle de trois personnes créatives – Julie Novik, traductrice et poétesse, Vika Trenas, poétesse, critique, rédacteur en poésie, et Daria Belskaya, designer. Nous nous posons comme but la promotion de la littérature biélorusse, la découverte de nouveaux talents et l’organisation de projets culturels dans les domaines d’art différents : littérature, musique, art et design, photographie et autres. 

FotoMax salon de photographieNous avons présenté aussi notre soutien technique : le salon de PIX studio de designphotographie Fotomax (rue Revolutsionnaya 1, le bâtiment de l’Ambassade de France au Bélarus), et le studio de design PIX (http://pix.by). 

D’ailleurs, chaque participant et spectateur a reçu comme cadeau un disque avec le livre électronique de bande dessinée biélorusse, consacrée à un personnage insolite – Blakytny Svin. La galerie de bd ici.  

écrivaine biélorusse Ludmila RoublieuskayaAlors, la soirée a commencé avec les poèmes de l’écrivaine et journaliste Ludmila photo travail de Veronika ShnipRublevskaya qui ont accompagné les phototravaux « Les affaires et les mots oubliées » de Véronika Shnip, présentés sur l’écran. 

Ensuite, on a invité sur la scène du Théâtre les écrivains éminents, Arlou Uladzimir et Andrei Khadanovitchqu’on connaît et admire depuis longtemps – Uladsimir Arloy et Andrei Khadanovitch. Lors de leur intervention commune on a montré la séance de photos communes réalisées par deux jeunes photographes – Ivan Svita et Nina Gronskaya. Messieurs Uladsimir et Andrei ont lu des œuvres conceptuelles, tantôt tristes, tantôt ironiques, mais toujours bien reçues par le public. M. Andrei a même parlé dans un poème des particularités des hommes biélorusses, et M. Uladsimir a lu un poème consacré à M. Andrei. M.Andrei a invité sur la scène son ami d’Ukraine, le poète Roman Tryfanau qui a lu ses oeuvres. 

Alena Belanozhka et Margaryta AlyashkevitchAprès on a eu la chance d’assister à un spectacle formidable, basé sur les traditions folkloriques et les histoires sur les ondines – c’est l’image principale choisie par les jeunes poétesses Alena Belanozhka et Margaryta Alyashkevitch. Elles ont réuni des photos insolites avec un scénario bien organisé, une musique spéciale, des poèmes contemporains, une danse et des chansons.. Elles ont même proposé au public de goûter quelques noix cousues et lire des prédictions.

Le numéro suivant était bien long et accompagné de nombreuses photos et de deux chansons à la guitare – les poètes Anatol Ivachtchanka et Usevalad Stpoètes biélorusses Anatol Ivachtchanka et Usevalad Stsebourakasebouraka sont amis et ont joué sur la scène une partie aux échecs « à la suédoise » tout en lisant leurs poèmes. 

Ganna Fedarouk a offert la danse orientale populaire et lu ses deux poèmes, son énergie et professionnalisme fascinent toujours l’auditoire. Ganna Fedarouk

Viktar Zhyboul et DzetsiViktar Zhyboul et Dzetsi travaillent ensemble aussi dans le cinéma – dernièrement ils ont présenté leur petite vidéo au festival Dash. A part cela, ils sont écrivains, explorateurs de la littérature et traducteurs. Leur intervention était très vive et amusante, sur l’écran on a présenté les cadres de leur vidéo et les photos faites pendant le tournage. photos de tournage de la vidéo de Viktar Zhyboul et Dzetsi

Ensuite nous avons présenté les œuvres et la biographie d’un peintre unique Aleksei Ravski.

Les jeunes musiciens, auteurs de propres chansons Nata Poushkarova et Pasha Kousitch Nata Poushkarova et Pasha Kousitch ont présenté aussi une chanson commune : ces deux guitares étaient très harmoniques et agréables. Iryna Ageeva

Après une pause on a vu les travaux photographiques de la jeune poétesse Iryna Ageeva et entendu ses poèmes. 

Ensuite nous avons parlé du réalisateur de Canada Jonathon Driscoll qui a passé beaucoup de temps à Minsk et étudié en détails l’activité de clubs de cheveliers au Bélarus. On a diffusé à l’écran deux vidéos de ces films. La participation des Biélorusses au festival international à Volyn (Pologne) est dévenue plus claire après l’intervention d’Aleksei Bournasenka, directeur du théâtre de rue médiéval. img9999.jpg

blues par Yury NestsyarenkaLa soirée s’est terminée avec une intervention musicale brillante : le bluesman Yury Nestsyarenka et son collègue Artsyom Krytcheuski ont présenté un nouveau programme qui a réuni le blues et la musique romantique.

 

 Les photos de la soirées sont prises par le photographe Ivan Svita. 

 

 

 
  • Accueil
  • > Recherche : artiste peintre minsk

Le festival international d’arts « Dach » (Toit) 1 septembre, 2009

Classé dans : Evénements — julienovik @ 8:59

Actuellement Minsk est plongé dans l’atmosphère du festival international unique: festival d’arts «ДАХ-9»

25 августа – 20 сентября
С 25 августа по 20 сентября в Республиканской художественной галерее БСМ «Палац Мастацтва» пройдет международный фестиваль искусств «ДАХ-9». На протяжении шести недель на территории крупнейшей выставочной площадки Минска под одной крышей (а именно так переводится с белорусского, украинского и немецкого языков слово «ДАХ») в тесном соседстве будут сосуществовать живопись и скульптура, фотография и перформанс, литература и музыка, театральное искусство и кино, стрит- и видео-арт.
В рамках фестиваля, позиционирующего себя как платформу для развития творческого диалога между белорусскими и иностранными артистами, работающими на пересечении различных видов искусства, будут представлены персональные и групповые проекты известных и начинающих белорусских авторов, а также работы их коллег из Германии, Норвегии, Италии, Польши, Украины, России, Голландии, Японии, США и Израиля.06dax.jpg

Du 25 août au 20 septembre à la galerie d’art républicaine « Palais d’arts » (ул. Козлова, 3. Тел.: 375 17 288-15-49, 290-60-10) on organise le festival international d’arts « Dach-9″. Durant six semaines sur le territoire de la plus grande plateforme d’exposition de Minsk sous le même Toit (c’est ainsi qu’on traduit le mot « Dach » du biélorusse, de l’ukrainien et de l’allemand) on verra se voisiner la peinture et la sculpture, la photographie et la performance, la littérature et la musique, l’art théatrâle et le cinéma, l’art de rue et la vidéo.

Dans le cadre du festival qu’on positionne comme une plateforme pour le développement du dialogue créateur entre les artiste biélorusses et étrangers travaillant à la croisée de différents types d’art, on présentera les projets personnels et communs de jeunes auteurs biélorusses, de même que les travaux de leurs collègues d’Allemagne, de Norvège, d’Italie, de Pologne, d’Ukraine, de Russie, de Pays-Bas, de Japon, d’Etats-Unis et d’Israel.

25 жніўня прэзентацыяй арт-праекта «Ахвяры мастацтва» ў мінскім Пал04dax.jpgацы мастацтва адкрыўся міжнародны фестываль «Дах-9».

Творчая акцыя праводзіцца па ініцыятыве беларускіх мастакоў Змітра Юркевіча (Мітрыча) і Алеся Родзіна (Дзю) пры падтрымцы Беларускага саюза мастакоў (БСМ) і мастацкага цэнтра «Тахелес» (Берлін, Германія).

Le 25 août on a ouvert le festival avec la présentation du projet d’art « Victimes de l’art ».

03dax.jpgCette démarche créative s’est tenue à l’initiative d’artistes biélorusses Zmitser Yurkevitch (Mitrytch) et Ales Rodzin (Dju) avec le soutien de l’Union biélorusses de peintres et du centre artistique « Taheles » (Berlin).01dax.jpg

У экспазіцыі — жывапіс, інсталяцыі, скульптура і фотаздымкі мастакоў з Аўстраліі, Аўстрыі, Беларусі, Германіі, Італіі, Ірана, Японіі.

L’exposition a compris la peinture, les installations, la sculpture et les photos d’artistes d’Australie, d’Autriche, de Bélarus, d’Allemagne, d’Italie, d’Iran, de Japon

 

 

 

 

 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure