Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 

Aksana Sprynchan et son livre 22 décembre, 2008

Classé dans : Evénements — julienovik @ 14:36

19 décembre la bibliothéque Tsiotki a accueilli les amis et les amateurs de la poésie d’Aksana Spryntchan. C’était la première partie de la présentation de son deuxième recueil de poèmes Vivante dont j’ai déjà parlé. La première partie où tous les participants sont plus âgés que l’héroïne. La seconde avec ceux qui sont plus jeunes aura lieu au musée M.Bogdanovitch le 20 janvier.

J’ai raté le tout début mais ensuite il y a eu trois heures d’interventions, avec des poèmes et la musique, des histoires drôles et romantiques… Il y avait plein de personnages liés avec le mont Lysaya (chauve en traduction) qui est symbolique non seulement pour Aksana mais pour tout le Faubourg littéraire. On a vécu des moments inoubliables ici, aux environs de Minsk, dans un endroit historique pittoresque. On y a brûlé des livres y compris le premier recuil d’Aksana. C’est un village des écrivains qui y possèdent des maisons de campagne donc une compagnie littéraire avec ses fantômes et ses habitudes.

Parmi les invités à la soirée on a beaucoup parlé de ce mont Lysaya, je cite:

КАЗКІ І ПОКАЗКІ ЛЫСАЙ ГАРЫ ад ейнае Гаспадыні і гасцей
Паэтычны тэатр « Арт. С » запрашае
19 снежня 2008 года
Прэзентацыя кнігі « ЖываЯ » ў 2-х частках
Частка першая (снежаньская)
АКСАНА СПРЫНЧАН – МАЛАДЗЕЙШАЯ ЗА ЎСІХ ВЫСТУПОЎЦАЎ
Раздзелы:

1.  ЖываЯ…  Максім КЛІМКОВІЧ, Сяргей ВЕРАЦІЛА, Уладзіслаў АХРОМЕНКА
2.  ЖываЯ,    Серж МІНСКЕВІЧ
3.  ЖываЯ     Вадзім ЖЫЛКО і іншыя сябры з ЛУНІНЦА
4. « ЖываЯ »    Валянцін АКУДОВІЧ, Алесь АНЦІПЕНКА
5.  ЖываЯ:    Ірына КЛІМКОВІЧ, Галіна ДУБЯНЕЦКАЯ
6.  ЖываЯ?    Зміцер СІДАРОВІЧ
7.  ЖываЯ –   Алена МАСЛА
8.  ЖываЯ;    Віктар ШНІП, Людміла РУБЛЕЎСКАЯ
9. (ЖываЯ)    Мікола КАНДРАТАЎ, Рэгіна БАГАМОЛАВА (Régina Bagamolava, directeur de la biblithéque, ayant aidé à organiser autant de soirées littéraires, a commencé à écrire des poèmes elle-même. En janvier on attend sa publication dans le journal « Maladosts »)

10. ЖываЯ!    Яраш МАЛІШЭЎСКІ

11. ЖываЯ.    Сяргей СЫС

Жывыя партрэты выступоўцаў стварае мастак Валер ЮРКЕВІЧ
Сустракаемся ў Бібліятэцы Цёткі (Талбухіна 12а) а 18 й гадзіне (пятніца). Уваход, як і выступы, вольны.

C’est l’affiche mais en fait on a dû modifier l’ordre des intervenants. Les amis de Luninets ne sont pas venus à cause du mauvais temps. Ce jour-là il y avait un verglas terrible. Uladsislau Ahromenka n’étais pas présent non plus, ses impressions ont été lues par le poète Ragned Malahouski.

L’artiste Valer Yurkevitch a créé les portraits de tous participants. Aksana Spyntchan au centre

Zmitser Sidarovitch a joué des chansons qu’on a souvent écoutées sur le mont Lysaya dans la maison accueillante d’Aksana et dans la forêt même.

Syargei VeratsilaLe philosophe et l’écrivain Valyantsin Akudovitch a entamé la discussion sur le sujet suivant: faut-il parler d’amour dans les poèmes? Il estime qu’on ne peut rien dire de nouveau sur ce sujet mais étant jeune il croyait lui-même que la poésie est créée pour parler d’amour car on peut décrire toutes les autres choses en prose.

Syargei Veratsila s’est nommé le gardien permanent de la mont Lysaya. Il a lu ses poèmes de manière épatante comme d’habitude, a impressionnés tout le monde.
En fin de la soirée les participants et les amis sont restés pour dire de bons mots autour de la table dressée par Aksana et Yarash.

 

 

Commenter

 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure