Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 

Réflexions de rue: carrefour 4 décembre, 2008

Classé dans : Réflexions — julienovik @ 16:41

Le carrefour se ressemble à un trou noir: il se nourrit de préoccupations humaines, de leur matinée non réveillée, de leur faiblesses. Si on reste plus qu’il faut, on est perdu. On perd la capacité de bouger, de décider où aller. Le carrefour et la foule s’emparent de la pensée.

On dit: le carrefour d’idées, d’info… Mais le vrai carrefour s’en fout de vos idées et de l’utilité que vous pourriez apporter au monde. Il est infini donc invincible. Un entonnoir où le temps se fige.

Tel est le métro: on a toujours le désir d’attraper le train. Mais chacun a son train à rater.

 

Commenter

 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure