Bélarus blog culture et poésie

Bélarus culturel et créatif. Poésie et projets culturels

 

Projet multilangue sur la culture biélorusse a besoin de vous 18 juillet, 2013

Classé dans : Groupe de promotion culturelle VU/ВЮ,Traductions — julienovik @ 8:29

Il s’agit de la création du portail d’actualité culturelle biélorusse avec tout type de matériaux en plusieurs langues, ce projet participe au concours des projets sociaux – si vous êtes intéressé pourriez-vous nous supporter par vos votes? Le plus important c’est de savoir si on a l’auditoire ciblé important qui va visiter le site régulièrement…

Lien pour voter  - http://www.socialweekend.by/vote.html - veuillez trouver le numéro 15 (bouton Голосовать sous l’image avec les drapeaux multicolores pour voter). La procédure : après avoir cliqué Голосовать (voter) vous allez voir la page grisée un peu, scrollez en bas pour voir un pop-up avec les boutons désignant les réseaux sociaux – facebook et twitter pour vous,connectez-vous et cliquez pour poster le lien sur votre page.  Merci ! Un vote par personne, jusqu’au 21 juillet !

En attendant vous pouvez déjà consulter l’actualité culturelle biélorusse en français sur mon deuxième blog mis à jour régulièrement - http://interviewsculture.wordpress.com/

projet multilangue sur la culture biélorusse

 

 

10 ans pour une communauté culturelle c’est long? 7 décembre, 2012

Classé dans : "Faubourg littéraire",Amis — julienovik @ 14:50

Aujourd’hui on fête 10 ans du Faubourg Littéraire, une communauté culturelle biélorussophone qui a ses traditions, ses histoires, ses évènements clé et même un prix anti-glamour

faubourg littéraire bélarus

Une question aux lecteurs francophones – est-ce que cela existe chez vous, un phénomène pareil?

J’esquisse ce que c’est ici:

une réunion volontaire non commerciale, non engagée des jeunes (et pas jeunes) écrivains (professionnels ou par vocation) qui partagent leurs oeuvres (lecture publique), critiquent (une réunion régulière dédiée aux oeuvres d’un participant), inventent des sorties particulières, ont certains endroits pour ce voir (rédactions, musées, bibliothèques), publient des recueils collectifs (le dernier sera présenté aujourd’hui, le 7 décembre), mais restent des individuels créatifs indépendants.

 

 

 

Exposition d’art Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812 3 décembre, 2012

affiche Bélarus à la guerre 1812Le 200-ième anniversaire de la guerre 1812 inspire les artistes biélorusses à revoir l’évènement qui a marqué la terre biélorusse. Les participants du projet Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812s’adressent aux destins et portraits, aux émotions éprouvées plus volontiers qu’aux détails de la réalité militaire alors le lyrisme s’entrelace avec le tragisme dans leurs oeuvres.

Le 6 décembre 2012 à 17.00 la Bibliothèque A.Poushkin à Minsk accueille l’ouverture de l’exposition d’art Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812. Les oeuvres des peintres biélorusses consacrées aux évènements de la guerre et leurs participants du côté biélorusse et français, n’attirent pas l’attention du spectacteur aux stratégies militaires et personnalités dont le rôle reste ambivalent et contradictoire, mais aux valeurs humaines et à l’unanimité des épreuves et émotions. Le regard « du dedans » sur la guerre qui a dévasté le territoire biélorusse étant à la fois une tentative de « refaire » la carte de l’Europe, offre l’opportunité de survivre une réflexion émotionnelle.

Une place particulière dans le projet appartient à l’image de la femme – d’une part, il s’agit de la vivandière (phénomène français), de l’autre part, de l’image généralisée d’une femme biélorusse. Certaines toiles sont exposées pour la première fois.

A la base du projet se trouvent les oeuvres de trois peintres biélorusses – Yauhen Shuneïka (peinture, textile), Hennadz Drazdou (photo, peinture), Anatol Byalyausky (peinture). Les autres sont Natallya Belavokaya (apprêt), Uladzimir Sayko (peinture), Mikola Autchynnikau (aquarelle), Rygor Myazhyeu (aquarelle), Viktar Barabantsay (peinture), Viktar Mikita (graphique), Uladzimir Sytchanka (graphique digital).

En effet, l’exposition à Minsk est une étape finale de la commémoration artistique des victimes du peuple biélorusse dans la guerre 1812. Elle a été précédée par les expositions à Vileyka et Mar’ina Gorka dont l’ouverture le 21 et le 28 novembre conformément synchronise les spectateurs avec les dates des évènements passés.

A l’ouverture de l’exposition Le Bélarus au carrefour de la guerre 1812 le 6décembre à Minsk interviendront l’historien, journaliste et ethnographe régional Anatol Valakhanovitch, littérateur Valerya Kustava, connaisseur de mythologie Irina Klimkovitch, historien et écrivain Vital Byl’, musicien Uladzimir Eytukh, poétesse Aksana Yutchkavitch, groupe de rock biélorusse Werasen.

Les présentatrices sont les art-manageurs du projet Vika Trenas et Yuliya Novik (promo-groupe VU). L’ouverture de l’exposition va être agrémentée par une présentation multimédia des oeuvres mondialement connues qui sont la source artistique précisieuse sur la guerre 1812. Avant tout, il s’agit des dessins de Christian Vilhelm Fauber du Faur qui a noté le chemin de Nioman à Smolensk, ainsi que des oeuvres d’Albrecht Adam.

Auteur de l’idée du projet – Yauhen Shuneïka. Design de l’affiche – Ales Famenka.

L’exposition est ouverte jusqu’au 13 décembre. Entrée libre.

 

 

1ère Triennale de Minsk d’art contemporain BelExpoArt-2012 23 novembre, 2012

Classé dans : Agenda des soirées,Mode,Musique et danse,Théâtre — julienovik @ 0:21

Le 23 novembre, ouvre la première Triennale de Minsk d’art contemporain BelExpoArt-2012, organisée par le Ministère de la culture du Bélarus et le Centre des arts contemporains.

Adresse: République du Bélarus, Minsk, av. Pobediteley 14.

Dates: 23/11-9/12/2012.

L’objectif principal de l’Exposition est de former les conditions pour l’interaction productive des représentants des différents domaines de la culture et de l’art, depuis 1991 à nos jours, avec les théoriciens et philosophes de l’art contemporain. Le projet vise à révéler et présenter au public les arts biélorusses les plus actuels, les tendances de leur développement, ainsi qu’à organiser le dialogue constructif entre les représentants des différents domaines de la culture et de l’art de la République du Bélarus.

1ère triennale d'art contemporain à minsk bélarus

Les arts biélorusses seront présentés dans leur variété exhaustive  - peinture, sculpture, graphique, photographie, installation, art musical et théâtral.

Le théâtre intervient comme « art-objet » de l’exposition. Les collectifs de théâtre plastique, avant-garde et expérimental vont créer une atmosphrèe unique dans l’exposition permanente.

Les défilés quotidiens de la mode avant-garde des jeunes designers biélorusses vont présenter les courants actuels AvantGarde et PretaPorter. Chaque défilé devrait devenir une performance – l’union de la mode et du théâtre.

La musique électronique serait un complément dans cette variété des genres et types de l’art comtemporain.

Le programme officiel comprend les rencontres avec les artistes et autres représentants du milieu créatif du Bélarus, de la Russie, de l’Ukraine, de la Serbie et Pologne – sous forme de tables rondes, ateliens, cours, discussions – consacrées aux actualités dans l’art contemporain. Ces évènements devraient contribuer à établir les liens de partenariat et d’affaires dans le domaine de la culture et de l’art.

Site officiel de la 1ère Triennale de Minsk d’art contemporain BelExpoArt-2012

 

 

 

Musique d’orgue 18 novembre, 2012

Classé dans : Biélorusses dans le monde entier,Musique et danse — julienovik @ 18:34

J.S.Bach, la musique d’orgue, interprétée à la Cathédrâle de Gothenburg par le Biélorusse Yury Habrus

 J.S Bach: Fantasia in g-moll BWV 542/1

J.S.Bach musique d'orgue


 

 

 

L’architecture futuriste biélorusso-tchèque à Hong Kong

Classé dans : Architecture,Biélorusses dans le monde entier — julienovik @ 12:35

projet architecture du studio Urbanplunger biélorusso-tchèque

Le projet d’un jeune atelier des architectes du Bélarus et de la République Tchèque Urbanplunger a remporté récemment le troisième prix au concours international pour la meilleure idée d’une nouvelle boîte de nuit à Hong Kong (Chine).

projet architecture par Urbanplunger

L’idée principale est géniale – la structure du bâtiment est soulevée au-dessus du sol  en s’appuyant contre les bâtiments voisins. Cette variante, selon les auteurs du projet, pourrait résoudre le problème de manque d’espace dans la mégapole.

L’architecture futuriste du bâtiment suspendu développe le sujet de la plurifonctionnalité. Une zone verte située sous la structure, présente une zone de loisirs supplémentaire.

Les aspects visuels et fonctionnels du bâtiment comprennent les parties suivantes: boîte de nuit, vestibule et entrée à l’hôtel, centre de fitness avec une piscine, centre d’affaires, restaurant, magasin, 2 et 3 pièces avec des terrasses spacieuses.

Le bâtiment unique communique avec le sol par le biais des ascenseurs qui montent dans le vestibule à travers la zone de la boîte de nuit ouverte pour tout le monde. Depuis le vestibule les clients ont l’accès à l’hôtel, au SPA etc. La structure est un « parasite » architectural qui s’appuie contre les bâtiments voisins et utilise leur infrastructure interne.  (more…)

 

 

Le festival international de courts-métrages au Bélarus recueille les dons

Classé dans : Evénements,Films — julienovik @ 11:08

festival de courts-métrages au bélarus Chers amis lecteurs! Cela fait la deuxième fois qu’au Bélarus est organisé le festival de films de court métrage – avec la participation des pays du monde entier - Cinema Perpetuum Mobile Short Film Festival. 

Cette fois le projet est censé avoir plus d’ampleur – vous trouverez plus d’info en anglais suivant le lien Cinema Perpetuum Mobile Short Film Festival  on Kickstarter où il serait aussi possible de soutenir le projet avec des versements symboliques.

D’ailleurs, au Bélarus pendant les week ends se tiennent déjà les premières diffusions publiques des films reçus par les organisateurs – si vous êtes à Minsk, vous pouvez joindre cette sortie cinématographique sur facebook : regarder les courts métrages du festival à Minsk

Le site web du festival 2013 en anglais - la date ultime pour envoyer les fims est le 30 novembre! au cas où…

Une interview en français concernant le festival 2012

Bonne participation!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Questions aux lecteurs 12 novembre, 2012

Classé dans : A propos — julienovik @ 23:09

Chers amis,

si vous lisez ce blog pour la première ou Xième fois, merci d’apporter vos avis et commentaires.
Quels types de publications seraient plus intéressants pour vous:

publications analytiques sur la culture biélorusse;

infos pratiques de type « comment venir au Bélarus »;

traductions de poésie et prose du biélorusse ou russe en français et vice versa;

actualité sociale biélorusse;

actualité culturelle biélorusse;

interviews en français avec les artistes et participants à la vie culturelle au Bélarus;

agenda des soirées culturelles au Bélarus en français (traduction pour tous les évènements ou seulement évenements avec le français);

photo reportages des évènements culturels;

extraits vidéo et audio commentés en français;

autre.

 

 

 

Nouvelle interview photographique 8 novembre, 2012

Classé dans : Evénements — julienovik @ 0:29

Sur mon deuxième blog vient de paraître une interview version française avec le photographe biélorusse Sergey Kozhemyakin qui parle de l’histoire de la photographie, de son parcours créatif, des conditions où s’est formé le milieu photographique post-soviétique à Minsk, des premières expositions à l’étranger et des difficultés du moment. Vous verrez les rares photos et les exemples de la photographie créative et artistique.

photo sergey kozemyakin minsk bélarus

Photo: Sergey Kozhemyakin

 

 

 

 

Le sport dans les rues de Minsk 7 novembre, 2012

Classé dans : Sport — julienovik @ 17:58

A Minsk, au Bélarus, environ 300-500 garçons appartiennent à la subculture de street workout (ce mouvement est né aux Etats-Unis dans les années 1990).

street workout in minsk belarus

Ils s’entraînent dans la rue, ne boivent pas d’alcool, ne fument pas, ne veulent pas faire partie d’un « troupeau ». Vous pourrez les rencontrer dans les quartiers dortoirs de Minsk, par exemple près du métro Kuntsevshina.

L’avantage de workout est dans ce qu’on peut s’entraîner dans n’importe quel lieu -par exemple en attendant un bus.

Les garçons font plus que des exercices simples: ils combinent les éléments de l’acrobatique, parcours et exercices de force, cette variété permet de faire travailler presque tous les muscles sans aller dans une salle de sport.

Pour commencer il faut juste avoir des sangles qu’on peut faire d’une ceinture de sécurité ou des avaloires d’une serviette, et des gants, mais l’essentiel c’est l’envie et la persévérance.  L’âge moyen des garçons est de 15-18 ans mais il y a aussi les jeunes de 10-12 ans.

Street workout n’est pas un sport mais un mode de vie.

vidéo street workout in minsk bélarus

street workout in minsk belarus (more…)

 

12345...23
 
 

Amelie Lallement |
BAZAR D'histoires.. |
le club lecture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Asenflul d uswingem
| princessefaroseskyblog
| Médiatheque Clémence Isaure